EPCH.fr | Tél. : 09 70 46 46 64 - 09 82 59 09 25 | Portable : 06 50 89 91 04 | Mail : contact@epch.fr

Entreprise Plomberie Chauffage Hygiène

LE DESEMBOUAGE

Définition :

Le désembouage est une technique de nettoyage qui concerne toutes les installations de chauffage central qui utilisent l’eau courante pour faire circuler la chaleur depuis les appareils qui la produisent (chaudière, pompe à chaleur, capteurs solaires) vers ceux qui l’émettent.

Elle consiste à éliminer les boues qui se sont formées et accumulées dans la chaudière, les radiateurs, les tuyaux sous l’effet de la dégradation– ou corrosion- des métaux de l’installation par l’eau.

Les principaux bénéfices du désembouage sont :

Un rendement énergétique maximum de l’installation et des appareils de chauffage
Des économies de chauffage : on peut gagner environ 15% de rendement en désembouant une installation victime de corrosion : Résultats de l’étude indépendante GASTEC
Le confort de chauffage : les appareils de chauffage fonctionnent de façon optimale
La longévité des appareils de chauffage
Le respect de l’environnement lié à l’optimisation du rendement et à la réduction conjointe de la consommation d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre
Sommaire [masquer]

1 Le chauffage central et la corrosion
2 Quand et pourquoi faire un désembouage ?
3 Les idées reçues sur le désembouage
4 Ce que dit la réglementation en matière d’entretien de chauffage central
5 Qui peut diagnostiquer/effectuer un désembouage ?
6 Liens externes

Le chauffage central et la corrosion
Dans une installation de chauffage central qui recourt à l’eau comme fluide caloporteur -c’est-à-dire comme fluide transportant la chaleur- l’eau se trouve en contact avec différents métaux :

acier, fonte ou aluminium au niveau des radiateurs et de la chaudière
cuivre au niveau des tuyaux
Or l’eau est de nature corrosive. Elle attaque systématiquement tous les matériaux qu’elle côtoie. Dans une installation de chauffage, l’oxygène qu’elle contient réagit avec les métaux et crée un processus chimique d’oxydo-réduction. Les produits de cette réaction sont des oxydes métalliques qui se retrouvent en suspension dans l’eau et ont tendance à se déposer dans certaines zones de l’installation :

-circulateur de la chaudière autrement dit la pompe qui fait circuler l’eau
-zones basses des radiateurs,
-coudes au niveau des tuyaux.

C’est lorsque ces oxydes métalliques se déposent et sédimentent que l’on peut parler d’un phénomène d’embouage qui rend alors nécessaire l’opération de désembouage.

Quand et pourquoi faire un désembouage ? 
Dès lors qu’il y a des boues, il faut agir. En effet, celles-ci nuisent au bon fonctionnement de l’installation à plus ou moins court terme et sous plusieurs formes :

-Si elles se déposent au niveau de la chaudière, elles peuvent générer des casses
-Si elles se déposent dans les parties basses des radiateurs, elles y créent des zones froides où l’eau ne circule plus et les empêchent de chauffer à plein rendement
-Si elles se déposent dans les tuyaux, notamment dans des installations équipées de planchers chauffants, elles peuvent les obstruer et bloquer la circulation et la diffusion de chaleur
Pour savoir s’il faut désembouer, plusieurs symptômes sont à prendre en compte :

Tout simplement une sensation de froid et la nécessité de brancher un chauffage d’appoint
Des fuites ou des pannes au niveau des radiateurs
Des zones plus froides que d’autres au niveau des radiateurs : en général en partie basse ou sur la diagonale
Des bruits de claquement au niveau de la chaudière : ils révèlent des dépôts au niveau de l’échangeur de chaleur
De façon générale, si l’on sait que l’installation n’a jamais été ni désembouée ni traitée contre la corrosion, il est quasiment certain qu’un phénomène de corrosion s’est mis en place. Dans certaines régions où l’eau est très corrosive, de premières dégradations peuvent être perceptibles au bout de quelques mois.

On peut purger l’un de ses radiateurs pour voir si l’eau qui en sort est colorée de jaune au marron-noir. Si c’est le cas, la corrosion est active depuis longtemps.

Les idées reçues sur le désembouage
- « Pas besoin ! » : il est vrai qu’une installation qui a été traitée de façon préventive à l’aide d’un produit anti-corrosion efficace est protégée et n’a normalement pas besoin d’être désembouée. Mais l’injection d’un anti-corrosion dès la mise en service de l’installation est peu courante en France. D’autre part dans une installation traitée, il faut vérifier chaque année que le traitement est suffisamment dosé pour être efficace.

- « Ça coûte cher ! » : un désembouage réalisé par un professionnel coûte en moyenne 500 euros pour une surface d’environ 100 m⊃2; mais le prix peut varier en fonction du nombre de radiateurs, de la complexité de l’installation … Si l’on considère que le désembouage peut éviter des pannes, faire faire des économies d’énergie et qu’il n’est pas nécessaire de le refaire chaque année s’il est suivi d’un traitement, il faut le voir davantage comme un investissement qu’un coût.

Ce que dit la réglementation en matière d’entretien de chauffage central
En France, il est obligatoire de faire contrôler son installation de chauffage et de production d’eau chaude une fois par an. Il s’agit avant tout de garantir la sécurité du système (risques liés au monoxyde de carbone), d’opérer quelques réglages et de repérer d’éventuels dysfonctionnements. Par contre il n’existe aucune loi obligeant à nettoyer et traiter le système de chauffage dans sa globalité. L’ADEME conseille cependant de nettoyer sa chaudière : « Une chaudière fonctionne avec un rendement optimum, rejette peu de gaz à effet de serre et pas de polluants, quand elle est propre et bien réglée : – Faites la nettoyer tous les ans par un professionnel (…) Un nettoyage annuel et des réglages lui (à l’équipement) permettent de conserver intactes et pour longtemps ses qualités. »

Le désembouage d’installation

Lors du remplacement de votre chaudière il est important de nettoyer et de désembouer, si nécessaire, votre installation en additionnant à l’eau circulante un produit de traitement contre la corrosion et les dépôts de tartre. Ceci va permettre non seulement de prolonger la durée de vie de votre chauffage, mais assurera le maintien de son bilan énergétique, évitant ainsi l’augmentation de votre facture de gaz.

Maintenir et prolonger la durée de vie de votre installation

Le désembouage permet :d’expulser les débris du circulateur

de purger les boues magnétiques des radiateurs et planchers chauffants

de prévenir le blocage des robinets thermostatiques et des robinets de radiateurs

de limiter les fuites par percement des radiateurs

de réduire les dépôts de tartre dans la chaudière

Le désembouage consiste à nettoyer les installations de chauffage central ces dernières accumulent dans le temps une combinaison de tartre, de boues dans les tuyauteries, les émetteurs (radiateur), corps de chauffe ainsi que dans les planchers chauffants.

La boue, en forte quantité, défavorise l’échange thermique en jouant le rôle d’isolant, mauvaise circulation et bruits (sifflement).

Je propose le désembouage de votre réseau de chauffage.

** À quel moment traiter votre installation :

Votre chaudière se déclenche de plus en plus souvent et devient bruyante,
Vos robinets thermostatiques se dérèglent et se bloquent,
Votre consommation de gaz peut augmenter de 25 %,
Votre réseau siffle
Les radiateurs ne chauffent plus autant

** Les avantages du traitement :

Un meilleur confort,
Un meilleur fonctionnement de votre chaudière,
Une diminution des coûts d’énergie et d’entretien,
Un allongement de la durée de vie de vos équipements.

Commentaires fermés.

Retrouvez toutes ces grandes marques de chaudières avec qui Epch travaille régulièrement !