EPCH.fr | Tél. : 09 70 46 46 64 - 09 82 59 09 25 | Portable : 06 50 89 91 04 | Mail : contact@epch.fr

Entreprise Plomberie Chauffage Hygiène

Le plancher chauffant

  • Répartition homogène de la température et confort optimal.
  • Gain d’espace au sol et aux murs.
  • Chauffe votre habitat en hiver et le rafraîchit en été (sous certaines conditions)

 

  • Fonctionnement :

Intégré dans le sol de votre maison, le plancher chauffant est un émetteur  «réparti» (contrairement au radiateur, qui est un émetteur «localisé ») : il chauffe l’intégralité des pièces de votre habitat, de manière homogène. Avec le plancher chauffant, la surface de votre sol se comporte comme un grand radiateur, qui diffuse la chaleur par rayonnement, en tous points de votre logement.

Dans certaines situations, le plancher chauffant peut être réversible. Il assure alors non seulement le chauffage de votre logement l’hiver, mais contribue également à son rafraîchissement l’été. Pour ce faire, il doit être associé et raccordé à un système de production d’eau glacée (en plus de la production de chaleur) ou à une pompe à chaleur réversible. Le plancher chauffant/rafraîchissant permet d’abaisser la température ambiante de 3 à 5 °C, en fonction des conditions climatiques locales et de la conception thermique de votre maison.

  • Conseil d’installation :
    • Pour réaliser un maximum d’économies d’énergie et bénéficier d’un confort de chauffe optimum, tout en préservant l’environnement, associez votre plancher chauffant à des équipements éco-performants ou utilisant des sources d’énergie renouvelables :
    • Quel revêtement de sol est le plus approprié à l’installation d’un plancher chauffant ?
      • Carrelage, parquet, moquette ou linoléum, beaucoup de revêtements, s’ils sont scellés ou collés, peuvent être posés sur un plancher chauffant.
    • A noter :
      • Moquette: choisissez les plus fines, de préférence aiguilletées, pour ne pas étouffer la chaleur (de la même manière, les tapis épais ne sont pas indiqués dans le cadre d’un pose sur plancher chauffant).
      • Planchers: parmi les essences de bois, préférez le chêne, le teck ou le sapin. L’érable ou le hêtre, sont sensibles à la chaleur et peuvent se déformer. Pour la même raison, privilégiez également les lames étroites.
      • La pose d’un parquet flottant par exemple, intercalera une lame d’air empêchant la diffusion de la chaleur en surface.
      • Pour les planchers réversibles, il faudra s’assurer que les revêtements de sol et les colles bénéficient d’un avis technique pour cet usage.

Avantages :

  • Diffusion homogène de la chaleur grâce au principe de rayonnement : la chaleur est la même partout, sans écart de température, où que l’on se trouve dans la pièce.
  • Parfaitement intégré au bâti de votre maison, le plancher chauffant est invisible. Un atout vous permettant d’agencer et de décorer votre habitat comme vous l’entendez !
  • Grâce à une eau chauffée seulement à 40 °C (selon le principe de la basse température), le plancher chauffant limite la consommation d’énergie, sans nuire à votre confort.
  • La diffusion de chaleur par rayonnement évite le brassage des poussières dans l’atmosphère : l’air ambiant est plus sain et votre maison plus propre, plus longtemps.
  • Noyé dans une chape de béton et posé sur un panneau isolant, le plancher chauffant n’émet ni vibration, ni aucune autre nuisance acoustique.
  • Certaines installations de planchers chauffants peuvent être conçues «réversibles». Ainsi, vous disposez d’une maison bien chauffée en hiver et rafraîchie en été.

À noter :

  • L’installation d’un plancher chauffant représente un investissement important. En outre, son installation ne peut bénéficier d’un crédit d’impôt que si elle est associée à la mise en place d’un système de production de chaleur basse température (chaudière à condensation, pompe à chaleur).
  • En rénovation, la pose d’un plancher chauffant requiert l’immobilisation de votre logement durant la période d’installation : le sol doit être adapté pour pouvoir y intégrer le réseau, l’enrober avec une chape en béton (prévoir un temps de séchage), qui sera ensuite recouverte d’un revêtement de sol adapté.

Commentaires fermés.

Retrouvez toutes ces grandes marques de chaudières avec qui Epch travaille régulièrement !